Dur dur d'être célèbre... à Parné sur Roc!!!

Publié le par defis-run

Bonjour à tous!

Ca y est l'article est paru dans le Ouest-France. Merci à Mr Bernard pour son interview!! Pour ceux qui n'ont pas accès au journal, voici une reproduction de l'article.

Quelques compléments tout de même pour être très précis!! C'est Evan qui a 8 ans et non Matthias (et inversement!).  Nicolas n'a pas fait appel à Didier Bernard, spécifiquement pour cette épreuve... c'est son entraineur au Stade!! et surtout, les plans d'entraînement ne sont pas constitués que de 2 heures 30 réparties sur 5 jours (parce que là, on serait très mal partis!!!!) mais de séances réparties sur environ 5 jours et pouvant aller, pour l'instant, jusqu'à 2h30 d'affilée!! La numérisation de l'article n'étant pas très lisible, je vous ai mis en dessous la copie de l'article tel qu'il apparait sur le site internet Ouest-France (consultation payante) avec photo en couleurs!!!







Nicolas va participer au marathon des Sables au Maroc



Nicolas en tenue de compétiteur pour affronter le marathon des Sables au Maroc. Il ne reste plus qu'à remplir le sac à dos.

Nicolas Le Monnier réside dans la commune depuis plus de sept ans et se prépare à affronter, pour la 1re fois, le marathon des Sables qui se court au Maroc du 27 mars au 6 avril. Nicolas a 42 ans et est marié à Stéphanie. Ils ont deux garçons, Evan et Matthias, âgés de 4 et 8 ans. Il travaille dans une entreprise mayennaise du bâtiment en tant que chef d'équipe en maçonnerie.

« Je me suis sérieusement mis à la course à pied en 2002 et je suis licencié au Stade lavallois athlétisme, raconte-t-il. Je courais déjà régulièrement, mais le fait d'être licencié m'a permis de réaliser que la course à pied me plaisait. » Il pratique également la marche athlétique depuis son enfance. À son palmarès, diverses courses telles que le marathon de La Rochelle, deux marathons des écluses à Laval ou encore le raid du Morbihan.

 

Une épreuve de 230 km

 

Cette épreuve marocaine est longue de 230 km, avec des étapes allant jusqu'à 70 km : « Le parcours n'est révélé aux compétiteurs que le jour du départ, ajoute le sportif. Le terrain dans le Sahara sud marocain est un ensemble de dunes, de terres rocailleuses et de petites montagnes où la température peut monter à 45° le jour et descendre à zéro dans la nuit. »

Nicolas a fait appel à Didier Bernard qui lui distille des plans d'entraînements de 2 h 30 sur 5 jours, très pointus et ciblés pour ce genre de compétition. Ce marathon des sables se court en autosuffisance, c'est-à-dire que chaque concurrent transporte avec lui son couchage, son change et ses repas. Seule l'eau est fournie par l'organisation, (8 litres par jour en moyenne), mais la quantité journalière est mesurée en fonction de la longueur de l'étape, et ceux qui dépassent le volume autorisé sont pénalisés et peuvent être mis hors course.

Nicolas Le Monnier partira d'Orly le 27 mars, grâce à l'aide sponsors. Un blog est en ligne, pour le consulter et suivre sa course : http://mds2009.over-blog.com



Publié dans Médias

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
P
salut nicolas je te souhaite bonne chance<br /> pour cette course<br /> bravo
Répondre
E
Salut Nicolas, je suis Eric du MDS 2007. J'espère que ta préparation se passe bien, il faut savoir garder la tête froide et ce n'est pas toujours simple. Heureux de voir que tu es inscrit au Trail du Vignoble Nantais, on pourra se croiser à cette occasion. Bonne continuation à toi.
Répondre
C
je m occupe de la banderole à installer au dessus de la porte d entrée de la sécu <br /> viva Nico !!!!! <br /> à +
Répondre
V
Pourvu, pourvu, pourvu....que ça ne lui tourne pas la tête d'être aussi célèbre à ce Nico de Parné ! Ceci dit : très belle photo. J'ai affiché l'article à l'entrée de mon bureau à vue de toutes et tous.
Répondre